22 janvier, 2013 | Viticulture | Millésime |

Une année difficile à Sauternes

Le millésime 2012 a été vécu de manière assez diverse dans le Sauternais, et tout le monde s’accorde à reconnaitre qu’il fut compliqué pour le viticulteur à cause de la météo. Comme il l’avait déjà fait plusieurs fois au siècle dernier, le Château d’Yquem a annoncé qu’il ne commercialisera pas d’Yquem 2012, considérant que la qualité du vin n’était pas compatible avec son image. Même décision chez son voisin, le Château Rieussec, premier cru classé, qui mettra sur le marché son second vin, mais pas le premier. Déjà en 1977 et en 1993, il n’y avait pas eu de Château Rieussec.

D’autres crus de Sauternes annoncent une récolte, souvent de faible volume, mais de qualité satisfaisante. A Barsac, dont les terroirs ont sans doute réagi différemment aux aléas climatiques, on reconnait la difficulté du millésime, mais pas au point de déclasser la récolte. C’est ainsi que le Château Climens, leader de l’appellation Barsac, annonce des vins de belle allure pour ce millésime 2012.

Commentaires fermés pour cet article.