26 octobre, 2012 | Viticulture | Classement |

Saint Emilion : Cinq étiquettes disparaissent

Le Classement 2012 des vins de Saint Emilion a retenu au total 82 propriétés aux titres de grand cru classé, ou premiers grand cru B ou encore premier grand cru A. 18 châteaux appartiennent désormais à la liste des « premiers », et les châteaux Angelus et Pavie rejoignent Ausone et Cheval Blanc, en tête du palmarès, comme premier grand cru classé A.

Il convient de noter que quatre châteaux font leur entrée parmi les premiers ; ce sont : Canon la Gaffelière, Larcis Ducasse, la Mondotte et Valandraud. Seize autres châteaux entrent dans le classement, au titre de grand cru classé ; ce sont : Barde Haut, Le Chatelet, Clos de Sarpe, La Commanderie, Côte de Baleau, Faugères et Péby Faugères, Ferrand, Fleur Cardinale, La Fleur Morange, Fombrauge, Jean Faure, La Madeleine, Pressac, Quinault L’Enclos, Rochebelle et Sansonnet.

En outre, il apparait que deux châteaux ont été déclassés, il s’agit de Corbin Michotte et La Tour du Pin Figeac. Et surtout, on observe avec étonnement que cinq étiquettes disparaissent purement et simplement du paysage viticole saintémilionnais. La raison en tient à ce qu’ils intègrent un autre vignoble qui leur est proche, et qui appartient au même propriétaire. C’est le cas du château Bergat, qui fusionne avec Trottevielle, du château Magdelaine qui fusionne avec Bel Air Monange, du château Cadet Piola qui fusionne avec Soutard, du château Matras qui fusionne avec Canon, et de Haut Corbin qui fusionne avec Grand Corbin.

La commission du classement, composée par l’INAO, Institut National des Appellations d’Origine, était composée de M.M. Guigal, Faure-Brac, Drouhin, Vinet, Brugnon, Bronzo et Tinlot, président. Leurs conclusions ont en principe force de loi pendant dix ans.

Commentaires fermés pour cet article.