30 novembre, 2011 | Economie | Conjoncture |

L’exportation des vins et spiritueux en nette hausse

Les chiffres que vient de diffuser la fédération française des exportations de vins et spiritueux ne laissent aucun doute : le millésime 2011 sera excellent pour cette filière.

Selon les professionnels, le chiffre d’affaires de ces exportations devrait passer de 9 milliards d’euros en 2010 à 10 milliards d’euros en 2011.  Ce sont surtout les ventes de cognac et de grands bordeaux à l’étranger qui expliquent ces bons résultats.
La filière vins et spiritueux occupe donc le second poste du commerce extérieur, derrière l’intouchable aéronautique (18 milliards : merci Airbus !) mais devant les parfums et cosmétiques (7,7 milliards). Cette année encore, c’est l’Asie, et particulièrement la Chine, qui ont acheté en masse les produits français, et notamment les plus chers, comme on l’a vu lors de la dernière campagne de vente en primeur des grands crus de Bordeaux.
Cependant, cette tendance s’est fortement ralentie depuis septembre, et les achats en masse de la Chine en vins de Bordeaux connaissent une relative stagnation. Les observateurs prévoient que l’année 2012, en raison d’un climat économique pesant, n’aura pas des résultats aussi brillants. Aux incertitudes du marché chinois s’ajoute, en effet, le ralentissement des marchés européens. Et déjà, le prix des grands vins se joue à la baisse. C’est dire que l’on va clairement vers un retour à la normale, mais ce réajustement inévitable était attendu.

Laisser une réponse

 

 

 

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>